TWiki . Lean . LesModelesMentaux

Les Modèles mentaux. Sociologie cognitive de l'entreprise, BALLE, Michael, Paris : L'Harmattan, 2001

        Langue : Français
        Le livre sur le site de l'éditeur


Ce travail de recherche se destine principalement aux professionnels du changement - dont la mission est de mettre en oeuvre le lean dans les entreprises. Il s'agit d'une analyse des modes de réflexion en situation et des résistances cognitives et sociales face à des raisonnements poussés. C'est un ouvrage particulièrement pertinent pour les "missionnaires du lean" car, comme le fait remarquer Jeff Liker dans The Toyota Way, aucun des comportements lean ne nous sont "naturels" ni "habituels". De fait, des techniques aussi fondamentales dans la pensée d'Ohno que le "5 Pourquoi ?" sont bien souvent ignorées des programmes lean - et l'emphase mise sur la résolution de problèmes qui est au coeur du TPS n'n'a commencé à être prise au sérieux que récemment par les observateurs du lean.

L'ouvrage met en avant le fait que le "raisonnement" n'est pas, contrairement à ce qu'on nous a souvent enseigné, un travail solitaire, mais une activité de groupe dans laquelle la critique rationnelle fait avancer les uns et les autres vers des solutions plus adaptées à la réalité de la situation. En effet, un des comportements du TPS les plus difficiles à acquérir dans nos entreprises est de faire comprendre aux ingénieurs que ce n'est pas à eux de trouver seuls la solution, et de la faire appliquer, mais d'animer un groupe de réflexion avec les opérateurs, superviseurs et experts techniques pour leur faire accoucher d'une solution applicable facilement et rapidement. L'illusion selon laquelle le raisonnement serait une activité solitaire est à la source de bien des débâcles dans la mise en oeuvre du lean, et un objet de leçon récurrent de la part des sensei (dont témoigne par exemple Steven Spear dans son article Learning to Lead at Toyota").

Par ailleurs, la résolution de problème est souvent difficile à mettre en oeuvre car nous sommes confrontés à une "loi du moindre effort mental" qui s'exprime doublement :

Ces deux remarques permettent de voir l'ensemble des "outils" du lean comme des techniques qui obligent les acteurs à mener des réflexions poussées sur le terrain. Le kanban est conçu pour être tendu, et pour cesser de fonctionner au moindre problème ; les Andons imposent de s'arrêter au premier problème pour en faire une analyse immédiate. Ohno a construit un environnement dans lequel les coûts de la "loi de moindre effort mental" sont grands - et il a standardisé une forme de réponse avec les "5 pourquoi ?".

L'auteur montre que le fait de posséder une méthode aide considérablement les intervenants à améliorer leur performance. L'étude des analyses faites par les novices ou les experts montre clairement que les novices s'attachent à des explications de surface, alors que les experts voient des structures causales plus profondes. Il n'est donc guère surprenant de voir les senseis revenir constamment sur les principes fondamentaux du lean : satisfaction des clients, JAT, Jidoka, Lissage, Standardisation, Kaizen et implication des gens.

L'ouvrage esquisse enfin un profil des innovateurs organisationnels qu'ont été Taylor, Ford et Ohno, et montre que seules des personnalités difficiles et obsessionnelles ont pu dépasser les résistances que tous autours d'eux offraient à leur projet d'amélioration. En effet, la mise en oeuvre du lean n'est pas un simple projet d'amélioration de la rentabilité, mais une véritable révolution managériale, qui ne peut être menée à bien que par des "révolutionnaires" !

Bien que technique du point de vue des sciences cognitives, l'ouvrage regorge d'exemples et de cas "lean" et permet de comprendre pourquoi il est si difficile de faire comprendre le lean a des gens qui ne le "voient pas" - ils ne sont pas de mauvaise foi, mais ne voient que ce qu'ils savent regarder, parce que chacun d'entre nous a un "modèle mental" en tête de ce qu'il s'efforce de voir. L'effort de lecture vaut la peine pour tous les professionnels du changement qui se battent souvent contre une "résistance" et qui souhaitent la comprendre pour la traiter. Ce texte offre des clefs d'interprétation et des pistes d'action sur le maniement des modèles mentaux, des modes d'influences et, en fin de compte, la création d'un environnement propice à la résolution de problèmes, c'est-à-dire... le lean.

----- Revision r1 - 2005-09-06 - 08:12:22 - GodefroyBeauvallet
Les contenus de ce site restent la propriété de leurs auteurs respectifs.